Accueil  Articles   Contact    Je suis inscrit
                 M’inscrire dans ay&a


Articles

Le Yoga à l'école, c'est officiel interview - SY n° 143
L’ascèse, provocation ou solution ? Tradition - SY n° 129
Joao De Deus : "Je ne guéris personne...." Dossier - SY n° 129
Les Frankenstein du yoga Carte blanche à - SY n° 128
Tradition et modernité Carte blanche à - SY n° 129
L'affaire du New York Times SY 126 - Evénement - SY n° 126
Christian pisano. Postures et vacuité SY n°126 interview - SY n° 126
Un hommage à Krishnamacharya Tradition sy n°125 - SY n° 125
Maurice Daubard, l'Homme "Toumo" SY 124 - SY n° 124
Shaheeda, une rebelle chez les pachtounes SY124 - SY n° 124
Margarita Jaramillo, embauchée par l’univers en vue - SY n° 121
CARTE BLANCHE A GIORGIO CAMMARATA Le seva Carte blanche - SY n° 121
Kharikhola dans l’Everest evenement - SY n° 121
Monsoto poursuivi pour biopiraterie billet - SY n° 120
Le yoga, ses bases, son secret, et quelques idées fortes dossier - SY n° 120
Bhoga Yoga, le Yoga de l’Accomplissement tradition - SY n° 120
Deepak Chopra, le cantique du quantique en vue - SY n° 119
Michka : l’expansion intérieure dossier - SY n° 119
Festival de l’Inde en Poitou evenement - SY n° 119
Le mouvement des vagues, du corps, et de l’esprit lieu du yoga - SY n° 119
Yoga transformation et transmission dossier - SY n° 118
Romeo et Juliette au Bengale Evenement - SY n° 118
Frédéric Lenoir, le goût de transmettre En vue - SY n° 117
Yoga tibétain Tradition - SY n° 117
Un guru à Paris Evenement - SY n° 117
Eva Ruchpaul, le goût de s’émerveiller en vue - SY n° 116
pour le japon avec à babakar khane et amma carte blanche - SY n° 116
La folie du yoga nidra dossier - SY n° 116
La mort au salon evenement - SY n° 116
Joseph Meli, pionnier de la graine germée dossier - SY n° 115
Emotion -Eric Baret tradition - SY n° 115
L’arrivée des yogas made in U.S.A. evenement - SY n° 115
la présence du yoga dans notre société satsang - SY n° 115
Maja Cardot, le yoga du faire en vue - SY n° 110
médecines chinoises dossier - SY n° 114
Les avatars du yoga en Amérique évenement - SY n° 114
Le yoga des femmes lieu du yoga - SY n° 114
Olivier Clerc, une hygiène du coeur en vue - SY n° 113
François Brousse son yoga de libération eveilleur - SY n° 113
La grande relaxation tradition - SY n° 113
Yves Mangeart nous a quittés evenement - SY n° 113
Chamanisme du 3ème millénaire billet d'humeur - SY n° 112
le yoga de la non dualité en vue - SY n° 112
Lalla poète mystique du Cachemire carte blanche à - SY n° 112
Le yoga peut-il servir à la guérison ? Satsang - SY n° 111
Mal de dos, rage de dents... Thérapie - SY n° 111
La saison du scorpion Carte blanche à - SY n° 111
Ressources de la méditation selon J. Castermane Carte blanche à - SY n° 109
vibrations planétaires Evènement - SY n° 109
I. Clerc publie "Petit X" En vue - SY n° 109
l'antigymnastique Dossier "education somatique" - SY n° 109
Yoga et psychologie de M. Flak Satsang - SY n° 108
Qui a peur de qui ? Edito - SY n° 108
Krishnamurti Evènement - SY n° 108
L’obsession de la santé parfaite Tradition - SY n° 107
S’auto guérir par la yoga thérapie Thérapie - SY n° 107
Dépression et yogathérapie Dossier "Yoga et Dépression - SY n° 106
Fenêtre sur l'art Evènement - SY n° 106
Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque En vue - SY n° 104
Hormone et yoga, l'alternative naturelle Thérapie - SY n° 104
Le Sama’a des derviches Dossier 'La danse' - SY n° 103
Médecine quantique la révolution Thérapie - SY n° 103
Yoga scolaire en EPS Dossier "Yoga à l'école" - SY n° 102
Disparition de Swami Satyananda Saraswati Evènement - SY n° 102
La fonction Social du Yoga par M. Flak Carte blanche à - SY n° 102
Prana et haute densité nutritionnelle Dossier - SY n° 101
Où la parole du Maître rejoint la poésie avec Fabrice Midal SY En vue - SY n° 100
L’anatomie à travers le mouvement avec Blandine Calais-Germain SY dossier Anatomie - SY n° 99
YOGA ET RELAXATION Satsang - SY n° 99
Diane Long, Vanda Scaravelli et Krishnamurti Tradition - SY n° 99
Paris Yoga vient de sortir L'évènement du mois - SY n° 98
Baptiste Marceau Entretien - SY n° 98
Bernard BOUHERET Sei Shiatsu entrevue - SY n° 96
Nous pouvons nous dépolluer. Interview de G.E. Seralini Dossier : "De l'herboristerie à l'écomédecine" - SY n° 94
YOGA ET ÉCOLOGIE Carte Blanche à Swami paratma - SY n° 94
Karma Yoga, l'instant présent-François Roux Tradition - SY n° 91
Baptiste MARCEAU, la transmission Entrevue - SY n° 91
Yoga et cancer du sein de la rubrique Actualités - SY n° 94
Rencontre avec Jacqueline Merville En vue - SY n° 122
Carte blanche à Chögyal Namkhaï Norbu Carte blanche à - SY n° 122



     
  Extrait SY n° 102 Décembre 2009 rubrique Evènement
Par I; Clerc



Disparition de Swami Satyananda Saraswati

Immédiatement ou presque, la planète a su que Swami Satyananda s’en était allé dans la nuit du 5 au 6 décembre. La fête venait de finir à Rikhia. Celui qui avait dit en 1986 : « Le yoga émergera comme une culture puissante et changera le cours des évènements du monde », avait attendu pour partir.

Né en 1923, il est ordonné Swami en 1943. Il fonde la Bihar School à Munger (Bihar) en 1963, qu’il quitte en 1983, laissant l’école aux bons soins de Swami Niranjan : « Il a tout de naissance, disait-il. Je l’ai initié quand il avait 7 ans. Depuis, il vit indépendant. A 11 ans, il a commencé à voyager dans le monde entier. Il est donc sûr de lui. Un homme qui a confiance en lui est très compétent ». Et Swami Niranjan fera de l’école la première université de yoga au monde.

A partir de 1983, Swami Satyananda voyage et se retire deux mois à Trayambakeshvar près de Bombay. A cet endroit,  lui est révélé le lieu où il doit s’installer : Rikhia. Il y construit l’ashram pour sa sadhana sur un très ancien lieu de crémation : « J’y vis sans me retourner sur le passé. Je sais que ce que j’ai fait est l’œuvre d’une force supérieure et j’ai entière confiance en Swami Niranjan qui a pris la relève ».  

Chaque année en décembre il organisera à Rikhia la fête de Sita Kalyanam que rejoignent des dizaines de milliers de personnes, venues de partout, les bras chargés de cadeaux qui sont redistribués : « Recevoir est naturel, disait-il. Donner est plus difficile. La loi spirituelle consiste à donner. Le don exclut toute attente de recevoir. Ce que je reçois, je le donne encore et encore. Donner, donner, donner, c’est le plus haut des mantras ».  Swami Satyananda avait créé des dispensaires, des écoles, logé des sans abris, doté des filles à marier, aidé des veuves…

Lui qui avait tant fait pour répandre le yoga « de porte en porte et de rivage en rivage », sur l’injonction de Swami Sivananda, ne pensait pas que cette discipline risquait de changer en changeant de pays. Du moins pas fondamentalement : « C’est comme le pain. Chez nous c’est le yoga-chapati, chez vous c’est le yoga-baguette ». 

Il se considérait comme une personne ordinaire qui avait reçu la grâce de Dieu. Pour lui, il appartenait à chacun de réaliser Dieu en soi : « Le yoga union avec le Soi peut être enseigné. Pas la religion ».

Un grand guru, au sens premier du mot de celui qui pèse lourd, celui qui dissipe les ténèbres, nous a quittés, mission accomplie. Swami Niranjan, littéralement le sans tâches, et Swami Satsangi, bientôt en France, prennent la relève. Isabelle Clerc

Retrouver Swami Satyananda dans le n°71 de Santé Yoga (Rencontre)