Accueil  Articles   Contact    Je suis inscrit
                 M’inscrire dans ay&a


Articles

Le Yoga à l'école, c'est officiel interview - SY n° 143
L’ascèse, provocation ou solution ? Tradition - SY n° 129
Joao De Deus : "Je ne guéris personne...." Dossier - SY n° 129
Les Frankenstein du yoga Carte blanche à - SY n° 128
Tradition et modernité Carte blanche à - SY n° 129
L'affaire du New York Times SY 126 - Evénement - SY n° 126
Christian pisano. Postures et vacuité SY n°126 interview - SY n° 126
Un hommage à Krishnamacharya Tradition sy n°125 - SY n° 125
Maurice Daubard, l'Homme "Toumo" SY 124 - SY n° 124
Shaheeda, une rebelle chez les pachtounes SY124 - SY n° 124
Margarita Jaramillo, embauchée par l’univers en vue - SY n° 121
CARTE BLANCHE A GIORGIO CAMMARATA Le seva Carte blanche - SY n° 121
Kharikhola dans l’Everest evenement - SY n° 121
Monsoto poursuivi pour biopiraterie billet - SY n° 120
Le yoga, ses bases, son secret, et quelques idées fortes dossier - SY n° 120
Bhoga Yoga, le Yoga de l’Accomplissement tradition - SY n° 120
Deepak Chopra, le cantique du quantique en vue - SY n° 119
Michka : l’expansion intérieure dossier - SY n° 119
Festival de l’Inde en Poitou evenement - SY n° 119
Le mouvement des vagues, du corps, et de l’esprit lieu du yoga - SY n° 119
Yoga transformation et transmission dossier - SY n° 118
Romeo et Juliette au Bengale Evenement - SY n° 118
Frédéric Lenoir, le goût de transmettre En vue - SY n° 117
Yoga tibétain Tradition - SY n° 117
Un guru à Paris Evenement - SY n° 117
Eva Ruchpaul, le goût de s’émerveiller en vue - SY n° 116
pour le japon avec à babakar khane et amma carte blanche - SY n° 116
La folie du yoga nidra dossier - SY n° 116
La mort au salon evenement - SY n° 116
Joseph Meli, pionnier de la graine germée dossier - SY n° 115
Emotion -Eric Baret tradition - SY n° 115
L’arrivée des yogas made in U.S.A. evenement - SY n° 115
la présence du yoga dans notre société satsang - SY n° 115
Maja Cardot, le yoga du faire en vue - SY n° 110
médecines chinoises dossier - SY n° 114
Les avatars du yoga en Amérique évenement - SY n° 114
Le yoga des femmes lieu du yoga - SY n° 114
Olivier Clerc, une hygiène du coeur en vue - SY n° 113
François Brousse son yoga de libération eveilleur - SY n° 113
La grande relaxation tradition - SY n° 113
Yves Mangeart nous a quittés evenement - SY n° 113
Chamanisme du 3ème millénaire billet d'humeur - SY n° 112
le yoga de la non dualité en vue - SY n° 112
Lalla poète mystique du Cachemire carte blanche à - SY n° 112
Le yoga peut-il servir à la guérison ? Satsang - SY n° 111
Mal de dos, rage de dents... Thérapie - SY n° 111
La saison du scorpion Carte blanche à - SY n° 111
Ressources de la méditation selon J. Castermane Carte blanche à - SY n° 109
vibrations planétaires Evènement - SY n° 109
I. Clerc publie "Petit X" En vue - SY n° 109
l'antigymnastique Dossier "education somatique" - SY n° 109
Yoga et psychologie de M. Flak Satsang - SY n° 108
Qui a peur de qui ? Edito - SY n° 108
Krishnamurti Evènement - SY n° 108
L’obsession de la santé parfaite Tradition - SY n° 107
S’auto guérir par la yoga thérapie Thérapie - SY n° 107
Dépression et yogathérapie Dossier "Yoga et Dépression - SY n° 106
Fenêtre sur l'art Evènement - SY n° 106
Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque En vue - SY n° 104
Hormone et yoga, l'alternative naturelle Thérapie - SY n° 104
Le Sama’a des derviches Dossier 'La danse' - SY n° 103
Médecine quantique la révolution Thérapie - SY n° 103
Yoga scolaire en EPS Dossier "Yoga à l'école" - SY n° 102
Disparition de Swami Satyananda Saraswati Evènement - SY n° 102
La fonction Social du Yoga par M. Flak Carte blanche à - SY n° 102
Prana et haute densité nutritionnelle Dossier - SY n° 101
Où la parole du Maître rejoint la poésie avec Fabrice Midal SY En vue - SY n° 100
L’anatomie à travers le mouvement avec Blandine Calais-Germain SY dossier Anatomie - SY n° 99
YOGA ET RELAXATION Satsang - SY n° 99
Diane Long, Vanda Scaravelli et Krishnamurti Tradition - SY n° 99
Paris Yoga vient de sortir L'évènement du mois - SY n° 98
Baptiste Marceau Entretien - SY n° 98
Bernard BOUHERET Sei Shiatsu entrevue - SY n° 96
Nous pouvons nous dépolluer. Interview de G.E. Seralini Dossier : "De l'herboristerie à l'écomédecine" - SY n° 94
YOGA ET ÉCOLOGIE Carte Blanche à Swami paratma - SY n° 94
Karma Yoga, l'instant présent-François Roux Tradition - SY n° 91
Baptiste MARCEAU, la transmission Entrevue - SY n° 91
Yoga et cancer du sein de la rubrique Actualités - SY n° 94
Rencontre avec Jacqueline Merville En vue - SY n° 122
Carte blanche à Chögyal Namkhaï Norbu Carte blanche à - SY n° 122



     
  Extrait SY n° 125 Février 2012 rubrique Tradition sy n°125
Par IC



TK Sribkaskyam

En Inde, le nombre 108 est considéré comme sacré. Selon les Védas, quand l’univers fut créé, le Créateur établit 108 divinités pour gérer l’univers. Plus tard, dans la mythologie, les Dieux et les Déesses portaient tous 108 noms. La tradition de Shatanama, ou guirlande de noms, se perpétue et salue la parution de «Emergence du yoga» de T. K. Shribhashyam.

Né à Mysore en 1940 Sri T.K.

Sribhashyam, issu d’une famille de

philosophes et de médecins en Ayurveda,

commence à enseigner dès 1959.

Depuis 1970 il poursuit en Europe.

En créant l’école Yogakshemam en

1982 à Neuchâtel (suisse), Sri T.K.

Sribhashyam perpétue une tradition très

ancienne. En 1999, le Mysore Sanskrit

Collège lui discernera le titre d’âchârya

pour sa fidélité. Sri T.K. Sribhashyam

réussit à maintenir la tradition dans un

contexte occidental.

En 1989, Sri T. K. Sribhashyam crée

l’association Yogakshemam en France pour diffuser plus largement encore, à

travers sa newsletter notamment, les

fruits de cette science. Les bureaux se

succèdent et restent toujours animés

par une seule volonté : partager ce

que cet enseignant nous a offert pour

que la connaissance se perpétue. Un

savoir ne peut vivre que s’il est partagé !

L’association Yogakshemam reçoit cette

oeuvre en cadeau, et se promet de tout

mettre en oeuvre pour partager tant de

richesses. De nombreux élèves réalisent

gracieusement des traductions du

livre en anglais, portugais, espagnol,

allemand, italien, grec qui très bientôt

seront aussi imprimés.



Pranayama-s, un historique* (extrait du livre -voir ci dessous)


Pendant deux mille cinq cents ans,

la pratique de ces cycles de respiration

ne subit aucun changement. Les

autres Pranayama-s, par exemple Ujjâi

et Shîtali, que nous trouvons décrits dans

les textes de Yoga, sont apparus bien plus

tard. Ces Pranayama-s jouent le rôle de

«purificateurs du corps», afin de rétablir

un certain équilibre physique et physiologique

chez le pratiquant.

Dans l’évolution du Veda, on constate

une longue période de constance dans la

pratique de Pranayama puis, soit parce

que l’homme n’appliquait plus toutes les

disciplines, soit parce qu’il perdait sa

faculté d’attention mentale, d’autres types

de Pranayama-s ont été introduits pour

rétablir la condition physique minimale

nécessaire à la pratique de la contemplation

ou à l’accomplissement des rituels.

L’éventail très large des Pranayama-s :

Ujjâyi Anuloma, Ujjâyi Viloma, Ujjâyi

Prathiloma, Shitali, s’explique par la

nécessité pour l’homme de retrouver les

conditions favorisant la contemplation...

... L’homme de l’époque fut attiré par les

objets sensoriels. Une fois l’homme tombé

dans le piège de la dispersion sensorielle,

apparaît en second lieu la dispersion

émotionnelle. Le deuxième Pranayama

introduit après Ujjâyi Viloma fut donc

Ujjâyi Prathiloma, dont le rayon d’action

concerne l’activité émotionnelle : l’élimination

de la dispersion émotionnelle

est une des principales vertus d’ Ujjâyi

Prathiloma.

Un moyen rapide de

se désintoxiquer

La perte de toute notion de discipline fut

la conséquence des dispersions sensorielles

et émotionnelles. Dans un troisième temps,

l’homme devint négligent par rapport à la

discipline du corps. Le manque de soutien

physique fut à l’origine de la pratique d’un

troisième Pranayama : Ujjâyi Anuloma.

De la dispersion sensorielle à la perte de

toute discipline corporelle, l’homme finit

par être affecté par un «certain poison».

Empoisonné par les sollicitations sensorielles,

émotionnelles, et corporelles, il

semble avoir perdu tout espoir de salut.

Cet empoisonnement l’a rendu «chaud» :

le mental est considéré comme chaud

lorsqu’il est envahi par les émotions telles

que la passion, la colère etc...C’est pour

neutraliser le poison mental que le pranayama

appelé Shitali fut introduit, il y

a environ cinq cents ans. Les dérivés de

Shitali ont été élaborés à une date encore

plus récente.

Du fait de la gravité de cet empoisonnement,

il était nécessaire de trouver

un moyen plus rapide de désintoxiquer

l’homme, c’est ce qui justifie la présence

de Kapâla Bhati, un Pranayama à respirations

rapides, placé souvent immédiatement

après d’autres Pranayama-s.

L’activité nerveuse de l’homme subit

directement les conséquences de son empoisonnement.

Pour apaiser l’hyperactivité

de ses pulsions nerveuses, un deuxième

Pranayama à respirations rapides fut

introduit : il s’agit de Bastri (le «soufflet

d’orfèvre). Symboliquement, ce soufflet

n’attise pas les flammes; il est censé les

chasser pour éteindre le feu engendré par

les différentes étapes de la décadence de

l’homme.

Tel est l’ordre chronologique dans lequel

les différents Pranayama-s sont apparus.

Les maîtres qui les ont introduits n’ont pas

laissé leur nom à la postérité. Nous ne saurons

jamais qui sont ces grands maîtres

qui ont su adapter les Pranayama-s à la

situation et aux besoins de leurs contemporains.

Une exception demeure cependant :

selon la tradition indienne, le Pranayama

appelé Nadi Shodana a été initié

par Dieu.


*Extrait d’ Émergence du Yoga,

origine et développement

de l’enseignement du Yoga,

de T.K. Sribhashyam aux Editions

Yogakshemam. 21x30 cm, 254 pages

Un livre rare et exceptionnel, d’une

grande modernité,

qui traite de l’essence

et de l’origine du

yoga, quelles que

soient les écoles.

L’auteur y transmet

son enseignement et

le met à la portée de

tous. Au sommaire :

1.Éme r g enc e du

y o g a 2 . Y o g a

sâdhana 3.Origine

des prânâyâma-s 4.les nouveaux

prânâyâma-s 5. exemples de séances,

fiches des âsana-s, des mudra-s, de

nombreuses illustrations. 45 €€et 8€ de

port. Commandes auprès de l’association

Yogaksheman, Les Coutioux 38680 St

André en Royans. www.yogaksheman. net

ou Estelle Lefebvre 04 76 36 12 68

estelle.yogaksheman@gmail.com