Accueil  Articles   Contact    Je suis inscrit
                 M’inscrire dans ay&a


Articles

Le Yoga à l'école, c'est officiel interview - SY n° 143
L’ascèse, provocation ou solution ? Tradition - SY n° 129
Joao De Deus : "Je ne guéris personne...." Dossier - SY n° 129
Les Frankenstein du yoga Carte blanche à - SY n° 128
Tradition et modernité Carte blanche à - SY n° 129
L'affaire du New York Times SY 126 - Evénement - SY n° 126
Christian pisano. Postures et vacuité SY n°126 interview - SY n° 126
Un hommage à Krishnamacharya Tradition sy n°125 - SY n° 125
Maurice Daubard, l'Homme "Toumo" SY 124 - SY n° 124
Shaheeda, une rebelle chez les pachtounes SY124 - SY n° 124
Margarita Jaramillo, embauchée par l’univers en vue - SY n° 121
CARTE BLANCHE A GIORGIO CAMMARATA Le seva Carte blanche - SY n° 121
Kharikhola dans l’Everest evenement - SY n° 121
Monsoto poursuivi pour biopiraterie billet - SY n° 120
Le yoga, ses bases, son secret, et quelques idées fortes dossier - SY n° 120
Bhoga Yoga, le Yoga de l’Accomplissement tradition - SY n° 120
Deepak Chopra, le cantique du quantique en vue - SY n° 119
Michka : l’expansion intérieure dossier - SY n° 119
Festival de l’Inde en Poitou evenement - SY n° 119
Le mouvement des vagues, du corps, et de l’esprit lieu du yoga - SY n° 119
Yoga transformation et transmission dossier - SY n° 118
Romeo et Juliette au Bengale Evenement - SY n° 118
Frédéric Lenoir, le goût de transmettre En vue - SY n° 117
Yoga tibétain Tradition - SY n° 117
Un guru à Paris Evenement - SY n° 117
Eva Ruchpaul, le goût de s’émerveiller en vue - SY n° 116
pour le japon avec à babakar khane et amma carte blanche - SY n° 116
La folie du yoga nidra dossier - SY n° 116
La mort au salon evenement - SY n° 116
Joseph Meli, pionnier de la graine germée dossier - SY n° 115
Emotion -Eric Baret tradition - SY n° 115
L’arrivée des yogas made in U.S.A. evenement - SY n° 115
la présence du yoga dans notre société satsang - SY n° 115
Maja Cardot, le yoga du faire en vue - SY n° 110
médecines chinoises dossier - SY n° 114
Les avatars du yoga en Amérique évenement - SY n° 114
Le yoga des femmes lieu du yoga - SY n° 114
Olivier Clerc, une hygiène du coeur en vue - SY n° 113
François Brousse son yoga de libération eveilleur - SY n° 113
La grande relaxation tradition - SY n° 113
Yves Mangeart nous a quittés evenement - SY n° 113
Chamanisme du 3ème millénaire billet d'humeur - SY n° 112
le yoga de la non dualité en vue - SY n° 112
Lalla poète mystique du Cachemire carte blanche à - SY n° 112
Le yoga peut-il servir à la guérison ? Satsang - SY n° 111
Mal de dos, rage de dents... Thérapie - SY n° 111
La saison du scorpion Carte blanche à - SY n° 111
Ressources de la méditation selon J. Castermane Carte blanche à - SY n° 109
vibrations planétaires Evènement - SY n° 109
I. Clerc publie "Petit X" En vue - SY n° 109
l'antigymnastique Dossier "education somatique" - SY n° 109
Yoga et psychologie de M. Flak Satsang - SY n° 108
Qui a peur de qui ? Edito - SY n° 108
Krishnamurti Evènement - SY n° 108
L’obsession de la santé parfaite Tradition - SY n° 107
S’auto guérir par la yoga thérapie Thérapie - SY n° 107
Dépression et yogathérapie Dossier "Yoga et Dépression - SY n° 106
Fenêtre sur l'art Evènement - SY n° 106
Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque En vue - SY n° 104
Hormone et yoga, l'alternative naturelle Thérapie - SY n° 104
Le Sama’a des derviches Dossier 'La danse' - SY n° 103
Médecine quantique la révolution Thérapie - SY n° 103
Yoga scolaire en EPS Dossier "Yoga à l'école" - SY n° 102
Disparition de Swami Satyananda Saraswati Evènement - SY n° 102
La fonction Social du Yoga par M. Flak Carte blanche à - SY n° 102
Prana et haute densité nutritionnelle Dossier - SY n° 101
Où la parole du Maître rejoint la poésie avec Fabrice Midal SY En vue - SY n° 100
L’anatomie à travers le mouvement avec Blandine Calais-Germain SY dossier Anatomie - SY n° 99
YOGA ET RELAXATION Satsang - SY n° 99
Diane Long, Vanda Scaravelli et Krishnamurti Tradition - SY n° 99
Paris Yoga vient de sortir L'évènement du mois - SY n° 98
Baptiste Marceau Entretien - SY n° 98
Bernard BOUHERET Sei Shiatsu entrevue - SY n° 96
Nous pouvons nous dépolluer. Interview de G.E. Seralini Dossier : "De l'herboristerie à l'écomédecine" - SY n° 94
YOGA ET ÉCOLOGIE Carte Blanche à Swami paratma - SY n° 94
Karma Yoga, l'instant présent-François Roux Tradition - SY n° 91
Baptiste MARCEAU, la transmission Entrevue - SY n° 91
Yoga et cancer du sein de la rubrique Actualités - SY n° 94
Rencontre avec Jacqueline Merville En vue - SY n° 122
Carte blanche à Chögyal Namkhaï Norbu Carte blanche à - SY n° 122



     
  Extrait SY n° 116 Avril 2011 rubrique en vue
Par isabelle clerc



Eva Ruchpaul, le goût de s’émerveiller

Née en 1928 à Béziers, Eva Ruchpaul est l’une des premières femmes yogi d'Europe. Elle a fondé l’Institut qui porte son nom et a publié des livres fondamentaux sur le yoga.



Extrait de l\'en vue Santé Yoga n°116
Santé Yoga : Sur la vidéo qui présente une séance de yoga à l’Institut, on voit, pendant quelques minutes, un homme debout, mains en prière, demeurer immobile, avant de commencer, de façon lente et souple, la salutation au soleil. A quoi correspond cette phase d’immobilité ?
Eva Ruchpaul : C’est personnel. Ce n’est pas techniquement enseigné. Une personne arrivant hyper comprimée par le stress de la rue peut avoir besoin d’entendre son propre silence. Ce moment du relâcher est aussi spontané que quand vous sentez une bonne odeur et dilatez vos narines. Parce que c’est sincère, c’est impressionnant. On a voulu dans cette vidéo donner l’ambiance d’une séance. Tout y est proposé, rien n’y est ordonné. Dans un cours de dix personnes, il y a trois niveaux et des familles d’exercices qui se suivent comme les wagons d’un train : l’un fera un demi pont, l’autre une chandelle, au même endroit de la leçon, selon son besoin du moment. Le montage change suivant les groupes, les gens, les situations. A la rentrée de janvier, par exemple, je fais attention à la plomberie.
Santé Yoga : L’exercice en soi, celui du yoga par exemple, peut-il provoquer l’état d’intensité ?
Eva Ruchpaul : Je fais la place à la chance en mettant un peu d’ordre dans mon ménage aussi poétiquement que possible. Place à une éventuelle intelligence. Faire du piano, de la peinture, du yoga, c’est faire la place à la chance. Le yoga, c’est l’habileté dans les actes. Nul n’est obligé de chercher celle de Yehudi  Menhuin. On peut tourner sa béchamelle avec un sentiment de plénitude. On accorde trop de place à la chose rare au lieu de la ressentir rare. On a des moments de rareté qui ne sont pas justifiables par l’exercice. Il n’y a que sept notes pour écrire du Beethoven. A nous de jouer !
Santé Yoga : Comment pratiquer tout au long de sa vie ce que vous nommez « l’exercice de soi » dans votre livre « La demeure du silence » ? Ceci, même dans les périodes noires.
Eva Ruchpaul : Dans les périodes noires, je vais m’accorder le droit de n’être pas à la hauteur. On attend gentiment, la page va se tourner. C’est déjà tout un art. Mais on aime mieux se plaindre. On dissipe l’énergie qui permettrait de faire la place à la chance. Quand on a la frite, tout tombe à point. Il est naturel que tout aille bien ou mal. Personne n’ose le dire. On a peur d’aller bien. Il est très rassurant d’aller un peu mal. On est comme tout le monde. Quand on sort d’une heure d’ « exercice de soi », notre convivialité avec nous mêmes est différente. On connaît tous cette euphorie. Quand vous voyez le sourire de votre bébé, vous avez mentalement cette démarche allègre de vos vingt ans.
Santé Yoga : Une femme de 98 ans, alitée, me demandait récemment quels exercices simples pourraient lui redonner de l’énergie. Que diriez-vous ?
Eva Ruchpaul : La respiration du diaphragme. A condition de ne pas se raconter de salades, de ne pas la répéter trop souvent. Dix pulsions du diaphragme (sans impliquer les côtes) contribuent à une oxygénation cérébrale équivalente à dix minutes de marche en forêt. L’inspir gonfle, l’expir retourne tout seul. Il s’agit d’isoler la musculature responsable. C’est comme si on tirait sur un élastique. Quand on le lâche, il revient tout seul. Un simple petit mouvement du tiroir secret. Tout ce que l’on absorbe actuellement inhibe ce petit aller retour de la vie.
(suite dans Santé Yoga n°116)


Institut Eva Ruchpaul, 69 Rue de Rome
75008 Paris - 01 44 90 06 70.
http://www.evaruchpaul.asso.fr
eva.ruchpaul@wanadoo.fr