Accueil  Articles   Contact    Je suis inscrit
                 M’inscrire dans ay&a


Articles

Le Yoga à l'école, c'est officiel interview - SY n° 143
L’ascèse, provocation ou solution ? Tradition - SY n° 129
Joao De Deus : "Je ne guéris personne...." Dossier - SY n° 129
Les Frankenstein du yoga Carte blanche à - SY n° 128
Tradition et modernité Carte blanche à - SY n° 129
L'affaire du New York Times SY 126 - Evénement - SY n° 126
Christian pisano. Postures et vacuité SY n°126 interview - SY n° 126
Un hommage à Krishnamacharya Tradition sy n°125 - SY n° 125
Maurice Daubard, l'Homme "Toumo" SY 124 - SY n° 124
Shaheeda, une rebelle chez les pachtounes SY124 - SY n° 124
Margarita Jaramillo, embauchée par l’univers en vue - SY n° 121
CARTE BLANCHE A GIORGIO CAMMARATA Le seva Carte blanche - SY n° 121
Kharikhola dans l’Everest evenement - SY n° 121
Monsoto poursuivi pour biopiraterie billet - SY n° 120
Le yoga, ses bases, son secret, et quelques idées fortes dossier - SY n° 120
Bhoga Yoga, le Yoga de l’Accomplissement tradition - SY n° 120
Deepak Chopra, le cantique du quantique en vue - SY n° 119
Michka : l’expansion intérieure dossier - SY n° 119
Festival de l’Inde en Poitou evenement - SY n° 119
Le mouvement des vagues, du corps, et de l’esprit lieu du yoga - SY n° 119
Yoga transformation et transmission dossier - SY n° 118
Romeo et Juliette au Bengale Evenement - SY n° 118
Frédéric Lenoir, le goût de transmettre En vue - SY n° 117
Yoga tibétain Tradition - SY n° 117
Un guru à Paris Evenement - SY n° 117
Eva Ruchpaul, le goût de s’émerveiller en vue - SY n° 116
pour le japon avec à babakar khane et amma carte blanche - SY n° 116
La folie du yoga nidra dossier - SY n° 116
La mort au salon evenement - SY n° 116
Joseph Meli, pionnier de la graine germée dossier - SY n° 115
Emotion -Eric Baret tradition - SY n° 115
L’arrivée des yogas made in U.S.A. evenement - SY n° 115
la présence du yoga dans notre société satsang - SY n° 115
Maja Cardot, le yoga du faire en vue - SY n° 110
médecines chinoises dossier - SY n° 114
Les avatars du yoga en Amérique évenement - SY n° 114
Le yoga des femmes lieu du yoga - SY n° 114
Olivier Clerc, une hygiène du coeur en vue - SY n° 113
François Brousse son yoga de libération eveilleur - SY n° 113
La grande relaxation tradition - SY n° 113
Yves Mangeart nous a quittés evenement - SY n° 113
Chamanisme du 3ème millénaire billet d'humeur - SY n° 112
le yoga de la non dualité en vue - SY n° 112
Lalla poète mystique du Cachemire carte blanche à - SY n° 112
Le yoga peut-il servir à la guérison ? Satsang - SY n° 111
Mal de dos, rage de dents... Thérapie - SY n° 111
La saison du scorpion Carte blanche à - SY n° 111
Ressources de la méditation selon J. Castermane Carte blanche à - SY n° 109
vibrations planétaires Evènement - SY n° 109
I. Clerc publie "Petit X" En vue - SY n° 109
l'antigymnastique Dossier "education somatique" - SY n° 109
Yoga et psychologie de M. Flak Satsang - SY n° 108
Qui a peur de qui ? Edito - SY n° 108
Krishnamurti Evènement - SY n° 108
L’obsession de la santé parfaite Tradition - SY n° 107
S’auto guérir par la yoga thérapie Thérapie - SY n° 107
Dépression et yogathérapie Dossier "Yoga et Dépression - SY n° 106
Fenêtre sur l'art Evènement - SY n° 106
Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque En vue - SY n° 104
Hormone et yoga, l'alternative naturelle Thérapie - SY n° 104
Le Sama’a des derviches Dossier 'La danse' - SY n° 103
Médecine quantique la révolution Thérapie - SY n° 103
Yoga scolaire en EPS Dossier "Yoga à l'école" - SY n° 102
Disparition de Swami Satyananda Saraswati Evènement - SY n° 102
La fonction Social du Yoga par M. Flak Carte blanche à - SY n° 102
Prana et haute densité nutritionnelle Dossier - SY n° 101
Où la parole du Maître rejoint la poésie avec Fabrice Midal SY En vue - SY n° 100
L’anatomie à travers le mouvement avec Blandine Calais-Germain SY dossier Anatomie - SY n° 99
YOGA ET RELAXATION Satsang - SY n° 99
Diane Long, Vanda Scaravelli et Krishnamurti Tradition - SY n° 99
Paris Yoga vient de sortir L'évènement du mois - SY n° 98
Baptiste Marceau Entretien - SY n° 98
Bernard BOUHERET Sei Shiatsu entrevue - SY n° 96
Nous pouvons nous dépolluer. Interview de G.E. Seralini Dossier : "De l'herboristerie à l'écomédecine" - SY n° 94
YOGA ET ÉCOLOGIE Carte Blanche à Swami paratma - SY n° 94
Karma Yoga, l'instant présent-François Roux Tradition - SY n° 91
Baptiste MARCEAU, la transmission Entrevue - SY n° 91
Yoga et cancer du sein de la rubrique Actualités - SY n° 94
Rencontre avec Jacqueline Merville En vue - SY n° 122
Carte blanche à Chögyal Namkhaï Norbu Carte blanche à - SY n° 122



     
  Extrait SY n° 102 Décembre 2009 rubrique Carte blanche à
Par Micheline Flak



La fonction Social du Yoga

Il fut un temps- pas si lointain-, où il était de bonne politique de remplacer le mot yoga par une appellation bien occidentale.

 conscience collective était mal préparée à accepter l’antique discipline pour ce qu’elle est vraiment : un processus d’évolution de la personne toute entière. Des espèces d’adhérences sectaires étaient collées sur le dos du yogi. Il fallait des sessions de «remue méninges» pour inventer un terme acceptable- foin du sanskrit ! -, et en affubler le hatha yoga. Le Stretching en est un exemple parmi d’autres.

Aujourd’hui, il semblerait que la tendance s’inverse. La pratique du yoga est devenue populaire. En témoignent des dérives. Il réussit à se présenter comme une méthode de no-stress performante , un moyen de mincir en faisant des bonds ou en transpirant dans une étuve. La preuve du succès est bien là : le yoga prête son nom à des exercices qui n’en sont pas. Du coup, il alimente les conversations des publicitaires et suscite nombre d’articles dans les médias.

 

On sait le danger des  promotions mercantiles, mais n’ayons crainte: le yoga y résiste et même progresse grâce à l’apparition de formes diversifiées qui complètent le yoga dit physique. Citons le yoga nidra et d’autres techniques de méditation que nos élèves sur leur tapis réclament. Ils veulent éprouver d’abord et comprendre ensuite, les procédures et les modalités qui rendent accessibles les dimensions profondes de la personne. Il est merveilleux de constater que les approches méditatives portant sur la psyché, ont un pouvoir sur le bien-être corporel et même la guérison.

Mais un autre effet du recours à l’intériorité nous touche. Il porte sur notre environnement. En s’exerçant sur les champs subtils de l’être, le yoga amène de profondes répercussions sur le plan relationnel. Les pratiquants de la méditation découvrent leur lien d’humanité et leur lien avec la planète. Entendons-nous. Il ne s’agit pas d’un concept, mais d’un ressenti, ce qui est bien plus intéressant. Il n’émerge pas d’emblée. Il y faut une pratique régulière d’où découle une imprégnation. Tout le quotidien en est influencé. Le premier changement se voit dans la nature de notre relation aux autres.

 

Pour parvenir à ce degré, il faut se défaire de certains clichés. En premier lieu, oublier l’image ringarde du yogi solitaire perché sur son piton himalayen. En second, se garder de faire du samadhi la récompense due, l’aboutissement inéluctable de la sadhana, le travail sur soi. Le samadhi vient quand il veut, à son heure ou jamais, peu importe. Sans le nier, vouloir le mettre en avant serait dans le contexte où nous sommes appelés à servir nos semblables, un objectif irréaliste. Autant dire un leurre.

Ce que nos contemporains harassés par les nuisances -femmes, hommes et enfants, petits et grands à l’école, malades dans les hôpitaux, chômeurs au désespoir, prisonniers dans leur geôles- peuvent attendre du yoga, c’est le soulagement du tournis dans leur contenu de conscience. Ils souhaitent que la confiance en eux renaisse, que leur sentiment d’enfermement diminue, que la simple joie de vivre leur donne des ailes pour affronter l’existence. Il est essentiel de se donner une discipline. A un degré ordinaire, on apprend l’hygiène mentale. A un niveau supérieur, on vise l’harmonie de tout l’être. Des gens de plus en plus nombreux éprouvent le fait que le yoga représente une avancée dans leur vie professionnelle. Les enseignants pionniers du yoga scolaire ont touché un point sensible : la pédagogie du vivre ensemble. En améliorant le tissu humain, le yoga serait-il capable de régénérer le tissu social? On y pense en voyant son impact pénétrer au cœur de la cité

Micheline Flak