Accueil  Articles   Contact    Je suis inscrit
                 M’inscrire dans ay&a


Articles

Le Yoga à l'école, c'est officiel interview - SY n° 143
L’ascèse, provocation ou solution ? Tradition - SY n° 129
Joao De Deus : "Je ne guéris personne...." Dossier - SY n° 129
Les Frankenstein du yoga Carte blanche à - SY n° 128
Tradition et modernité Carte blanche à - SY n° 129
L'affaire du New York Times SY 126 - Evénement - SY n° 126
Christian pisano. Postures et vacuité SY n°126 interview - SY n° 126
Un hommage à Krishnamacharya Tradition sy n°125 - SY n° 125
Maurice Daubard, l'Homme "Toumo" SY 124 - SY n° 124
Shaheeda, une rebelle chez les pachtounes SY124 - SY n° 124
Margarita Jaramillo, embauchée par l’univers en vue - SY n° 121
CARTE BLANCHE A GIORGIO CAMMARATA Le seva Carte blanche - SY n° 121
Kharikhola dans l’Everest evenement - SY n° 121
Monsoto poursuivi pour biopiraterie billet - SY n° 120
Le yoga, ses bases, son secret, et quelques idées fortes dossier - SY n° 120
Bhoga Yoga, le Yoga de l’Accomplissement tradition - SY n° 120
Deepak Chopra, le cantique du quantique en vue - SY n° 119
Michka : l’expansion intérieure dossier - SY n° 119
Festival de l’Inde en Poitou evenement - SY n° 119
Le mouvement des vagues, du corps, et de l’esprit lieu du yoga - SY n° 119
Yoga transformation et transmission dossier - SY n° 118
Romeo et Juliette au Bengale Evenement - SY n° 118
Frédéric Lenoir, le goût de transmettre En vue - SY n° 117
Yoga tibétain Tradition - SY n° 117
Un guru à Paris Evenement - SY n° 117
Eva Ruchpaul, le goût de s’émerveiller en vue - SY n° 116
pour le japon avec à babakar khane et amma carte blanche - SY n° 116
La folie du yoga nidra dossier - SY n° 116
La mort au salon evenement - SY n° 116
Joseph Meli, pionnier de la graine germée dossier - SY n° 115
Emotion -Eric Baret tradition - SY n° 115
L’arrivée des yogas made in U.S.A. evenement - SY n° 115
la présence du yoga dans notre société satsang - SY n° 115
Maja Cardot, le yoga du faire en vue - SY n° 110
médecines chinoises dossier - SY n° 114
Les avatars du yoga en Amérique évenement - SY n° 114
Le yoga des femmes lieu du yoga - SY n° 114
Olivier Clerc, une hygiène du coeur en vue - SY n° 113
François Brousse son yoga de libération eveilleur - SY n° 113
La grande relaxation tradition - SY n° 113
Yves Mangeart nous a quittés evenement - SY n° 113
Chamanisme du 3ème millénaire billet d'humeur - SY n° 112
le yoga de la non dualité en vue - SY n° 112
Lalla poète mystique du Cachemire carte blanche à - SY n° 112
Le yoga peut-il servir à la guérison ? Satsang - SY n° 111
Mal de dos, rage de dents... Thérapie - SY n° 111
La saison du scorpion Carte blanche à - SY n° 111
Ressources de la méditation selon J. Castermane Carte blanche à - SY n° 109
vibrations planétaires Evènement - SY n° 109
I. Clerc publie "Petit X" En vue - SY n° 109
l'antigymnastique Dossier "education somatique" - SY n° 109
Yoga et psychologie de M. Flak Satsang - SY n° 108
Qui a peur de qui ? Edito - SY n° 108
Krishnamurti Evènement - SY n° 108
L’obsession de la santé parfaite Tradition - SY n° 107
S’auto guérir par la yoga thérapie Thérapie - SY n° 107
Dépression et yogathérapie Dossier "Yoga et Dépression - SY n° 106
Fenêtre sur l'art Evènement - SY n° 106
Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque En vue - SY n° 104
Hormone et yoga, l'alternative naturelle Thérapie - SY n° 104
Le Sama’a des derviches Dossier 'La danse' - SY n° 103
Médecine quantique la révolution Thérapie - SY n° 103
Yoga scolaire en EPS Dossier "Yoga à l'école" - SY n° 102
Disparition de Swami Satyananda Saraswati Evènement - SY n° 102
La fonction Social du Yoga par M. Flak Carte blanche à - SY n° 102
Prana et haute densité nutritionnelle Dossier - SY n° 101
Où la parole du Maître rejoint la poésie avec Fabrice Midal SY En vue - SY n° 100
L’anatomie à travers le mouvement avec Blandine Calais-Germain SY dossier Anatomie - SY n° 99
YOGA ET RELAXATION Satsang - SY n° 99
Diane Long, Vanda Scaravelli et Krishnamurti Tradition - SY n° 99
Paris Yoga vient de sortir L'évènement du mois - SY n° 98
Baptiste Marceau Entretien - SY n° 98
Bernard BOUHERET Sei Shiatsu entrevue - SY n° 96
Nous pouvons nous dépolluer. Interview de G.E. Seralini Dossier : "De l'herboristerie à l'écomédecine" - SY n° 94
YOGA ET ÉCOLOGIE Carte Blanche à Swami paratma - SY n° 94
Karma Yoga, l'instant présent-François Roux Tradition - SY n° 91
Baptiste MARCEAU, la transmission Entrevue - SY n° 91
Yoga et cancer du sein de la rubrique Actualités - SY n° 94
Rencontre avec Jacqueline Merville En vue - SY n° 122
Carte blanche à Chögyal Namkhaï Norbu Carte blanche à - SY n° 122



     
  Extrait SY n° 110 Octobre 2010 rubrique en vue
Par Isabelle Clerc



Maja Cardot, le yoga du faire

Maja Cardot initie la collection Santé Yoga Editions avec un livre « Chamanisme du 3ème millénaire. Ombre et lumière sur le sentier ». Tout un programme qu’elle nous dévoile en partie dans cet entretien.



Santé Yoga  Ne trouvez-vous pas curieux que le chamanisme tant décrié, craint,  et critiqué, revienne toujours frapper à notre porte ?
Maja Cardot  Pas tant que ça. Les hautes autorités savent très bien qu’une puissance et une force s’y cachent depuis la nuit des temps. L’être humain fait partie d’un vaste réseau d’énergies de l’univers sur lequel son esprit et ses émotions interagissent. Vous pouvez lire à ce sujet l’ouvrage de Gregg Braden, « La Divine Matrice ». Il souligne que notre corps, à la fois vibratoire et dense, n’a pas de limites. Le chamanisme, qui comporte de multiples aspects correspondant à la diversité de l’être humain,  va permettre d’interagir consciemment sur les évènements de sa vie. Il nous permet de nous immerger, chacun à notre niveau, dans l’univers, dans la nature. N’oublions pas que nous sommes sur la terre et que la terre est dans l’univers. Nous sommes sous l’influence de nos parents cosmiques, les planètes, les étoiles. Toutes les particules de l’univers sont une sorte de trait d’union avec l’esprit.
S.Y.  Votre livre a pour sous-titre  « Manuel à l’usage des apprentis guerrier ». Il ne suffit donc pas d’être en contact avec l’univers, encore faut-il apprendre. Mais quoi ?
M.C.  Pour pouvoir capter et agir, il faut tenir debout quelles que soient les difficultés de la vie, tenir compte des interactions avec les autres. Et comme je vous le disais, chacun a son propre niveau. N’oublions pas que nous sommes tous différents et que nous ne sommes pas dans une tour d’ivoire. Loin de là ! Savez-vous, d’après certaines expériences scientifiques menées aux Etats Unis que lorsque nous serrons la main de quelqu’un,  nous y laisserions un peu de son Adn, et vice versa. Et l’on ne peut pas serrer la main des seuls gens qu’on aime ! Lorsqu’on parle de l’incidence des émotions sur l’Adn, on dit « ce n’est rien », c’est psycho somatique ! Mais c’est tout. Il va donc falloir apprendre à tenir debout et pour cela à créer une union des multiples aspects de nous-mêmes  qui nous composent, soit créer un moi directionnel qui ne variera pas selon les circonstances, une fois la décision prise. Ainsi notre parole et promesse auront de la valeur.
S.Y.  Et comment fait-on cela ?
M.C.  Nous allons bâtir un temple étayé par des poutres solides qui ne bougent pas par vents et marées dans les tempêtes émotionnelles et qui permette d’être toujours alerte, vif, et en bonne santé. En fonction de mon expérience, dans ce livre, je propose une façon de s’architecturer pour un développement et un épanouissement des cinq sens jusqu’à les sur imprimer dans les corps vibratoires en fonctionnement. C’est seulement là qu’on a vraiment du pouvoir.  Pouvoir d’être, d’exister et pourquoi pas d’être heureux. Les sens sont les portes de l’âme et le support du moi.
S.Y.  Il y a pourtant une posture de yoga, je parle de pratyhara, qui se traduit par le retrait des sens.  Donc, en la faisant, nous nous fermons au moi et à l’âme ?
M.C.  Tout ça n’est pas à comprendre à la lettre mais en esprit. En fait, c’est un changement de plan. Dans cette posture, on lâche le monde pour accéder au monde supra sensible, on passe du tonal, le monde de tous les jours, au nagual, tout ce qui nous entoure jusqu’à l’infini et que l’on ne voit pas et qui est pourtant là, structuré. Il y a différents degrés possibles d’accession à ces plans. Plus la personne a affiné ses sens et plus elle perçoit vaste, subtil, et plus elle pourra donc accéder à des états de connaissance et de conscience modifiée.  J’enseigne le yoga du faire qui est le yoga de l’action pour se structurer afin que se déclenche une nouvelle perception puissante. Plus on a d’énergie, plus on peut aller loin dans les expériences ce qui donne une solide terre d’appui. Tout mon livre est basé là-dessus.
S.Y.  Pourriez-vous nous en dire un peu plus ?
M.C.  Ce livre met en œuvre les huit portes chamaniques. La première, « fermer ses portes », semble à priori simplette, c’est pourtant la plus redoutable. Elle fait travailler toutes les couches de l’être humain. La moindre action prend une valeur inestimable. Elle donne un rationnel à toutes épreuves, un coup d’œil vivant et une évaluation juste sur une situation. Elle permet de voir notre état robotique. Et de nous mobiliser énergétiquement dans une écoute intérieure vivante. Je vous donne un exemple : le soir, avant d’aller dormir, si la table de la cuisine où nous avons mangé n’est pas impeccable, je vais passer une éponge. Dans cette éponge, la présence au « bien faire » crée une certaine lumière. Donc, je vais passer de la lumière-intelligence sur la table. Le lendemain matin, la table est vibrante et apaisante et je peux vous dire que cela, je l’ai vu. C’est quand même plus agréable qu’une table chargée des reliefs de la veille. On fait table rase, on nettoie.  Pour les émotions indésirables, c’est pareil. S’architecturer, c’est créer une entité réactionnelle qui sait dire non quand c’est non et oui quand c’est oui.
S.Y.  Ne risque-t-on pas, dans ces conditions de se rigidifier ?
M.C.  Absolument pas, puisque nous sommes constamment élargis dans une plénitude de vie.
S.Y.  Toutes les approches chamaniques sont-elles valables pour vous ?
M.C.  Tous les modes chamaniques mis en œuvre sont valables. Cela dépend du degré de développement de celui qui pratique et de son âge. Le chamanisme, c’est comme la musique. On ne compare pas du Mozart, du Hard Rock et du Rap. Et pourtant, c’est à base de sons. Il y a l’âge des reflets lumineux qui enivrent, l’âge de la découverte, et l’âge de la densité, celui où l’on tient debout quelles que soient les difficultés de la vie sans erzats parce que l’on est construit.
S.Y.  Et Dieu sait si les difficultés sont nombreuses par les temps qui courent…
M.C.  Quand trop d’êtres perturbent, il y a disharmonie, les choses deviennent difficiles puisque l’on peut recevoir à distance, capter,  des états d’esprit et des fonctionnements qui vont générer en nous des émotions que l’on s’appropriera. Espérons que la lumière-connaissance l’emportera sur les obscurités et l’obscurantisme. C’est la voie de l’évolution du plan humain. Espérons.

  MAJA CARDOT

"chamanisme du 3ème millénaireombre et lumière sur le sentier"

 résumé : Comme on regarde, on ressent. Le chamanisme est le monde de la logique et de la Magie du vivant, à tous les niveaux.

Au 3ème millénaire, l’homme aura-t-il l’esprit, l’âme, le coeur ouverts ? Ses échanges avec la nature vont-ils devenir conscients ? Saura-t-on allumer et canaliser le mental. Rigoureux et plein de bonne humeur, ce manuel à l’usage des apprentis guerriers ouvre un chemin de la construction de soi, la voie du coeur au ventre, entre écologie sacrée et « yoga du faire ». Les principes, préceptes et exercices proposés vont nous aider à recoudre les déchirures qui nous coupent de la planète, du soleil, du cosmos. À nous réharmoniser, à nous rediriger, à nous revitaliser….

 auteur : Traqueur de conscience et chercheur dans le domaine de l’esprit et le fonctionnement du psychisme lié aux comportements humains, Maja Cardot a consacré plus de 40 années à transmettre à ceux qui sont vraiment en quête d’autre chose. Elle a étudié et découvert des lois secrètes qui mènent le monde dans les domaines : scientifique, spirituel, traditionnel et ésotérique. Elle anime de nombreux séminaires en France et à l’étranger basés sur la Science de l’Esprit et la pédagogie active.

  note de l’éditeur : Déjà éditeur du mensuel Santé Yoga (plus de 10 000 abonnés), Santé Yoga se lance dans l’édition avec ce livre sur la joie, l’énergie et la transformation, sur la présence au monde, bref sur la vie, la vie reliée. Il y a une force, une positivité première et fondamentale qui se dégage à sa lecture. Sans doute celle de l’Auteur, une femme d’exception, passionnée et passionnante, médiatique, qu’il faut inviter en interview (TV, Radio, Presse). Maja Cardot captive, toujours pleine d’anecdotes et d’humour, pleine de vie. Attention aussi à ses révélations sur « la véritable nature du cancer ».

 

  Format : 12,5 X 21 cm, 168 pages

Prix : 21

EAN : 97829199346011

Diffusion : santé yoga éditions

 25 rue de la grange aux belles,

75010 Paris, France

09 50 00 87 94

disponible sur www.amazon.fr

Commandez ce livre directement à Santé Yoga ou sur amazon.fr